La Réserve à l'honneur...

11 mars 2014 - 06:39

sur footaxonais...

PID : bonne opération pour Chauny (B)

Guillaume Gladieux (ici à terre) et les défenseurs chaunois ont été solides à Guise.

Prendre des points, et vite. C’est l’objectif que s’est fixé la réserve chaunoise. La mission a bien commencé pour les joueurs de l’USC qui l’ont emporté par le plus petit des écarts (0-1), hier à Guise. Bien servi par Podras dans la profondeur, le jeune Thibault Assailly (17 ans) laissait le ballon rebondir, avant de faire le geste juste. Voyant le gardien guisard sorti à sa rencontre, l’attaquant de l’USC tentait un lob astucieux qui donnait la victoire aux siens. Longtemps blessé, le Chaunois (1,89 m) a retrouvé le sourire hier, lui qui n’avait plus marqué depuis un petit bout de temps. «Ça fait du bien», avouait-il. Comme ça fait du bien à son équipe qui a montré hier qu’elle savait défendre. Avec solidarité et courage.

Autre satisfaction, les jeunes. Hier, la réserve chaunoise alignait «trois 17 ans surclassés». «On savait que le premier but serait important. Cela nous a souri dans un match âpre et face à un adversaire qui a été présent. C’est peut-être le genre de matches qui va nous permettre de prendre confiance en nous. Cette équipe, avec un bon amalgame entre anciens et jeunes, a du potentiel», soulignait Hervé Brulé, l’entraîneur de l’USC. D’un point de vue comptable, les Chaunois ont fait une bonne affaire. Hervé Brulé voyait plus loin: «Ces quatre points pourraient peser lourd en fin de championnat. À confirmer dès dimanche à Péronne.»

De son côté, Guise, qui n’avait plus joué en match officiel depuis le 26 janvier, s’attendait à une reprise difficile. Et cela a été le cas. Les Guisards ont ainsi mis vingt-cinq bonnes minutes pour trouver le bon rythme. Mais ils étaient déjà menés au score. Ensuite, l’USG a poussé pour égaliser, mais les hommes de Thierry Bastin ont péché dans un domaine, travaillé cette semaine à l’entraînement. La finition.

Les Guisards pas assez précis devant le but
«Il nous a manqué la précision, reconnaissait Thierry Bastin qui a gardé les buts guisards, Attancourt (blessé au pied) ne pouvant tenir sa place. Les occasions, on les a, mais on ne les met pas au fond. On peut être déçu, car Chauny a certes été solide et courageux, mais n’a pas été meilleur que nous. Je n’ai pas eu d’arrêts à faire du match et je prends un but.» Il y avait quand même eu deux alertes en début de rencontre. Un ballon repoussé sur sa ligne par le défenseur guisard Dermont (5e) et une tête du défenseur chaunois Gladieux qui venait heurter la barre transversale (11e).

La fiche technique
US GUISE – US CHAUNY (B) : 0-1 (0-1)
Stade Marcel-Prévot de Guise. Environ 50 spectateurs. Arbitrage de M. Dereuder assisté de MM. Pesant et Delecourt.
But : Assailly (13e).
Avertissements aux Guisards Delettre (79e), Denarda (85e) et Lottin (90e+5) ; au Chaunois Lopez (74e).
Guise : Bastin – Dermont, Sauvage (capitaine), Menet, Corbizet, Lottin, Ozturk, Tellier, Delettre, Licette, Poullain. Sont entrés : Denarda, Nivalle, Fremont. Entraîneur-joueur : Thierry Bastin.
Chauny (B) : Barry – Borgne, Labarre, Centa, Gladieux, Podras, Salembier, Meireis Ramos, Assailly, Boitieux, Koffmann (capitaine). Sont entrés : Cagnet, Lopez. Entraîneur : Hervé Brulé.

Voir également

Commentaires

Aucun événement

ENTRAINEMENTS

- U6-U7 : Mardi 17h45-19h15 au Léo-Lagrange (Véronique Dupont)

- U8-U9 : Mercredi 13h30-15h30 au Léo Lagrange (Stéphane Carrier et  Jimmy Rippon)

- U10-U11 : Mardi 17h45-19h15 et Mercredi 16h00-17h45 au Lèo Lagrange (Anthony Sallandre et Stéphane Carrier)

- U12-13 : Mercredi 16h00-17h45 (pour tout le monde) et Jeudi 18h00-19h30 au Léo Lagrange (pour les non section sportive) (Davide Poteau, Alexis Bonnard, Patrice Bronchart, Alexandre Laskawieck)

- U14-15 :   Mardi 18h00-19h30 (pour les non section) et Mercredi 14h00-15h30 au Léo Lagrange (U14 Anthony Sallandre, U15 Yohann Commarteau)

- U18 : lundi, mercredi et Vendredi 18h00-20h00 au Léo Lagrange (Renaud Gottis et Steven Blondeaux)

Seniors : Lundi, Mercredi, Vendredi 18h00-20 h00 au Léo Lagrange ou Parc Joncourt  (Kévin Mougel)